Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
GéoAfriqueMédias.cg

Agence d'Analyse de l'information et de la communication. Contacts: +242053318160//068796301.

IN MEMORIAM: Disparition à Brazzaville de Pierre Otto MBONGO

Publié le 12 Janvier 2021 par André LOUNDA in Société

Pierre Otto MBONGO, le Patron du Groupe Pierre Otto MBONGO (GPOM), est décédé le 11 janvier au Centre Hospitalier Universitaire de Brazzaville (CHU-B),  des suites d’une maladie,  à l’âge de 74 ans.

Il a été considéré comme doyen d’une ancienne génération des opérateurs économiques congolais, Pierre Otto MBONGO, était l’un des hommes les plus riches de notre pays le Congo et sa fortune était estimée à plusieurs milliards de Franc CFA. Le GPOM entre toutes les autres entreprises du patronat congolais, possédait vers la fin des années 1990 plus de treize sociétés spécialisées dans plusieurs domaines, dont le transport, le bâtiment, les supermarchés, l'exploitation forestière et la manufacture, et bien d’autres.  Pierre Otto MBONGO, était cité dans le classement des hommes d'affaires comme un exemple et une référence pour les jeunes entrepreneurs.

Pierre Otto MBONGO, est né vers 1947, dans les environs  du district  d’Ollombo, à l’époque dans la préfecture de l’Alima-Léfini, actuellement département des Plateaux, il a suivi la voie de la « débrouillardise » avec pour référence, Daniel EBINA et bien d’autres en  abandonnant ses études au  collège technique où il était admis en 1966 pour s'engager à suivre des cours de gestion financière par correspondance. Avec le soutien de son père fabricant et  vendeur de nattes. Dans son parcours ;  il essaya comme vendeur des chemises "polo"  à la criée et puis ; il devient livreur des meubles de son bel oncle menuisier. 

Son diplôme obtenu par correspondance lui avait ouvert les portes d’une quincaillerie israélienne en qualité d’agent commercial. Victime d’une diffamation et d’un licenciement abusif, la réparation de ce tort par la justice  transforma la vie de ce jeune commerçant: Huit cent mille francs CFA cash ! Avec cette somme, Pierre Otto MBONGO, gagnera un appel d’offres de la Mairie de Brazzaville pour repeindre toutes les écoles de la capitale, une aubaine  et par ses qualités et ses performances, qui feront de lui le premier opérateur  économique national,  garant de l’Etat congolais dans les transactions financières internationales.  Et sur le plan sportif, il fut également Président Général du Club Multidisciplinaires « Etoile du Congo ».

 

Commenter cet article