Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
GéoAfriqueMédias.cg

Agence d'Analyse de l'information et de la communication. Contacts: +242053318160//068796301.

Le BCBTP sous le signe du renouveau avec Marius Boris MIERE ONKA

Publié le 11 Mai 2022 par André LOUNDA in société

Au Bureau de Contrôle Bâtiment et Travaux Publics (BCBTP), Marius Boris MIERE ONKA le Directeur Général entrant a fait sa passation des services et le sortant Pierre NKOUA, le mardi 10 mai 2022 à Brazzaville sous la supervision du Directeur de cabinet du Ministre en charge de l’Aménagement du Territoire, des Infrastructures et de l’Entretien Routier, Zacharie MOKEMO.

            

                                 

La cérémonie y relative a démarré par la présentation de l’état des lieux du BCBTP par le Directeur Général sortant Pierre NKOUA. En rapport de cet état d’une entreprise en perte de vitesse qui croupit sous le poids d’une dette évaluée à plus de 3 Milliards de FCFA, salaires impayés, indemnités de retraite, indemnités des décès, des commerciales et fiscales. Le BCBTP se porte mal.

Conscient de la lourde tâche qui l’attend et des défis à relever, Marius Boris MIERE ONKA demande aux travailleurs d’espérer à un avenir prospère. Il entend mener quelques actions urgentes avec l’ensemble du personnel pour l’amélioration de la situation sociale par le paiement régulier des salaires, des primes de chantiers, la dette sociale et la réhabilitation de l’image de marque du BCBTP.

Zacharie MOKEMO, le Directeur de cabinet du Ministre en charge de l’Aménagement du Territoire, des Infrastructures et de l’Entretien Routier a exhorté le Directeur Général entrant de tout mettre en œuvre en vue de répondre aux attentes de son Excellence, Monsieur le Président de la République.

Au cours d’une interview accordée à la presse, le Directeur Général entrant n’a pas caché ses mots.

* Je suis Monsieur Marius Boris MISSIE ONKA, ingénieur des travaux publics de 9ème échelon récemment nommé Directeur Général du BCBTP. Avant, j’étais Directeur technique au Fonds Routier. Donc, c’est une maison que je connais très bien ! Le Président de la République et son Gouvernement a jugé bon de me confier cette tâche qui est très lourde parce que cet instrument, c’est l’ingénieur public, c’est le conseil du gouvernement en matière du bâtiment et des travaux publics donc, ce n'est pas rien ! Je pense que nous allons y apporter des bonnes choses.

-Monsieur le DG, vous venez de prendre un département qui a un peu des soucis et il y a des nombreux dossiers à traiter. Comment allez-vous faire ?

* C’est l’espoir avec peu, on peut faire beaucoup ! C’est un problème de responsabilité, c’est un problème de gestion ! Et le Gouvernement qui m’a confié cette tâche va m’accompagner parce que nous sommes un outil, c’est un bras du Gouvernement vous voyez ! Les défis sans outils ! Mes priorités, c’est apaisé la tension sociale parce qu’effectivement, les gens sont à plusieurs mois sans salaire ! Nous allons voir pourquoi ? Nous allons auditer le personnel, nous allons auditer le matériel et aller voir le Gouvernement pour renforcer le travail. En principe, tous les travaux financés par le Gouvernement dans le domaine du bâtiment et des travaux publics devraient être sous la supervision du BCBTP dans les études et le patronat. Ce que je peux dire aux travailleurs du BCBTP, c’est qu’ils ont longtemps pleuré, ils ont trop souffert, ils ont souhaité l’arrivée d’un nouveau Directeur Général. Je suis arrivé, je ne suis pas un dieu pour changer d’un cran leurs situations, qu’ils soient ensemble derrière moi, qu’ils aient l’espoir que les choses vont s’améliorer. Je ne peux que demander que le travail en équipe et la situation du BCBTP va s’améliorer et je suis sûr et certain qu’elle doit s’améliorer. Merci !

A noter que le Bureau de Contrôle Bâtiment et Travaux Publics (BCBTP) compte près de 142 agents dont 9 femmes.

Commenter cet article