Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
GéoAfriqueMédias.cg

Agence d'Analyse de l'information et de la communication. Contacts: +242053318160//068796301.

Hugain KAYA appelle la société civile congolaise à s’engager

Publié le 20 Juin 2022 par André LOUNDA in société

Le Bilan des 50 ans de la Journée Mondiale de l’Environnement et l’Implication de la société civile dans le cadre de l’Agenda 2063 de l’Union africaine ont été au menu de la conférence de presse que Monsieur Hugain KAYA MIKALA, Président de l’ONG Eveil d’Afrique  a animé le 15 juin 2022 à Brazzaville. Conférence au cours de laque que ce dernier a invité la société civile à s’engager activement et de bien s’outiller sur les questions environnementales afin de jouer sa partition sur les questions environnementales, les cas d’érosions, d’inondations, d’insalubrité, d’affaissement du sol et d’accompagner le Gouvernement congolais dans les efforts de la lutte contre les changements climatiques.

Face aux chevaliers de la plume, du micro et du web, Hugain KAYA MIKALA a fait savoir que le Bilan des 50 ans de la Journée Mondiale de l’Environnement est satisfaisant sur le plan éco systémique en République du Congo. Notre pays dispose de 65% de couvert forestier national et des tourbières séquestrant du carbone; l’engagement politique du Gouvernement sur les questions climatiques, fait du Congo un modèle dans la sous-région Bassin du Congo. Malheureusement en ce qui concerne le problème de l’insalubrité dans nos villes, il y a des tas d’immondices qui traînent partout, la société civile a des devoirs mais aussi, la presse a des devoirs de faire de l’investigation et elle doit accompagner les activités de la société civile en ce qui concerne la gestion des déchets. « La société civile n’est pas le complice de l’Etat et surtout pas son opposant mais plutôt un partenaire social et de développement. Un partenaire fiable pour la sensibilisation, la communication et la matérialisation des projets de développements », a déclaré Hugain KAYA MIKALA tout en, déplorant quelque peu l’attitude moins active de la société civile sur les problèmes d’assainissement et d’ordures jonchant souvent à même le sol dans les voiries urbaines des certaines villes.

Abordant le deuxième point relatif à l’Implication de la société civile dans le cadre de l’Agenda 2063 de l’Union africaine

Hugain KAYA MIKALA a rappelé que pour combler les 7 aspirations des Africains pour l’, une implication majeure de la société civile est sollicitée pour avoir : une Afrique prospère ayant pour base la croissance inclusive et le développement durable ; un continent intégré, politiquement uni sur la base des idéaux du panafricanisme et de la vision de la renaissance; une Afrique de bonne gouvernance, démocratique, respectant les droits de l’homme, la justice et la primauté du droit; une Afrique pacifique avec une forte identité culturelle, un patrimoine, des valeurs et une éthique commune ; une Afrique dont le développement est dirigé par ses citoyens, en comptant sur le potentiel de sa population (femmes, jeunes, et enfants) ; une Afrique comme acteur et partenaire mondial fort, uni, résistant et influent. Il a estimé que pour atteindre ces objectifs, il faut que les Gouvernements des pays africains travaillent avec la société civile car l’Agenda 2063, c’est un rêve pour l’Afrique et donc, il faut des acteurs de la société civile doit s’impliquer pour la matérialisation de cet agenda.

Brazzaville abritera un Forum sous régional de la société civile sur les enjeux du Bassin du Congo organisé par l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF)..

 

Commenter cet article