Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Madame Nelly OYA a été déclaré Docteur de l'Université Marien NGOUABI, avec les félicitations du Jury

par André LOUNDA 30 Décembre 2022, 17:17 Eduaction

<< Formulation des ITEMS d'Évaluation en Rédaction au Brevet d'Étude du Premier Cycle ( BEPC) en République du Congo >>, constitue le titre de la soutenance de thèse de Doctorat Unique dans la Domaine: Sciences de l'Éducation de la Formation Doctorale: Didactique des disciplines et évaluation dans la Spécialité/Option: Didactique de Français de l'École Normale Supérieure (ENS) de l'Université Marien NGOUABI, présentée et soutenue publiquement, le 29 décembre 2022 par Madame Nelly OYA, sous la direction de thèse d'Édouard NGAMOUNTSIKA, Professeur Titulaire, UMNG de Brazzaville.

En effet, le Jury composé de :

-Président : ONGOKA Pascal Rebda, Professeur, Université Marien NGOUABI;

-Rapporteur externe: Archer Maurice, Maître de Conférences, École Normale Supérieure d'Abidjan (Côte d'Ivoire);

-Rapporteur interne: GOMBÉ APONDZA Guy Roger Cyriaque, Maître de Conférences, UMNG;

-Examinateur : NZANGA NSIOKA Alphonse, Professeur Ordinaire, Université Pédagogique de Kinshasa, (RDC). Le Jury après avoir entendu, échangé, discuté avec la candidate, examiné et évalué le travail de cette dernière, lui décerne le grade de Docteur de l'Université Marien NGOUABI, avec la mention << Très Honorable >> et les félicitations du Jury. Cette mention se justifie par la qualité du travail fournit par l'impétrante et aussi, le Jury l'a recommandé de 'incorporer toutes les observations faites pour peaufiner son travail.

En résumé, cette recherche portant sur la formulation des items d'évaluation en rédaction au BEPC en République du Congo, vise à identifier les causes de maladresse dans la formulation des items d'évaluation en rédaction au BEPC ; de vérifier l'impact de ces items sur les performances des candidats lors des évaluations ; de suggérer à la lumière des résultats de cette recherche, quelques approches de solutions ; d'amener les inspecteurs et enseignants de Français du Congo à pratiquer les principes et les exigences didactiques et docimologiques de formulation des noms en rédaction. Le choix de ce thème part du constat fait ses dernières années, les items d'évaluation de la rédaction au BEPC présentent des problèmes divers. Soit-il ne suscite pas suffisamment les comportements attendus des candidats et n'indiquent pas exactement ce que les candidats doivent faire, soit, ils ne portent pas toujours sur les thèmes de programme d’enseignement.

Cependant, les exigences didactiques et docimologiques recommandait qu’un item d’évaluation soit formulé de telle sorte que les candidats comprennent exactement ce qui leur a été enseigné. Il doit préciser la consigne à respecter. Alors, l’évaluation des apprentissages est une composante essentielle de question de la formation  des candidats. Nous avons focalisé notre recherche dans la période allant de 2010 à 2019. La question principale de cette étude est : Comment les items d’évaluation en rédaction au BEPC sont-ils formulés ? Autour de cette question principale, gravitent des questions secondaires, quel genre de questions les enseignants formulent-ils au BEPC ? Pourquoi les candidats ont-ils des faibles notes en rédaction au BEPC ? Que faire pour pallier ces lacunes ? La réponse imaginée à cette problématique s’est appuyée sur une méthodologie portant sur la sélection des items formulés par les inspecteurs et enseignants de Français au Congo. Ce travail présente en matière d’évaluation et leur impact sur les maladresses de candidats.

 

Madame Nelly OYA a été déclaré Docteur de l'Université Marien NGOUABI, avec les félicitations du JuryMadame Nelly OYA a été déclaré Docteur de l'Université Marien NGOUABI, avec les félicitations du JuryMadame Nelly OYA a été déclaré Docteur de l'Université Marien NGOUABI, avec les félicitations du Jury
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Haut de page