Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
GéoAfriqueMédias.cg

Agence d'Analyse de l'information et de la communication. Contacts: +242053318160//068796301.

« La FETRASSEIC tient à faire remarquer que la vague des recrutements annoncée depuis 2019, n’a pas encore produit les effets attendus dans le milieu du travail »

Publié le 7 Janvier 2021 par André LOUNDA in Société

Le Secrétariat fédéral des Travailleurs de la Science, des Sports, de l’Enseignement, de l’Information et de la Culture  (FETRASSEIC) que dirige Basile NGOLI, s’est réuni ce jeudi 7 janvier 2021, à Brazzaville. Réunion au cours de laquelle, le Secrétariat fédéral a rendu public une déclaration relative au message à la Nation du Président de la République, Chef de l’État du 23 décembre dernier, lu par Gabriel BANZOUZI, Secrétaire fédéral chargé du suivi des carrières en présence du Secrétaire Général de la FESTRASSEIC, Basile NGOLI, Charles MANIONGUI, Secrétaire Général Adjoint et bien d’autres.

Déclaration de la Fédération des Travailleurs de la Science, des Sports, de l’Enseignement, de l’Information et de la Culture  (FETRASSEIC)

Réuni ce jeudi 7 janvier 2021, à Brazzaville, le Secrétariat fédéral des travailleurs de la science, des sports, de l’enseignement, de l’information et de la culture (FETRASSEIC) a procédé à l’analyse du message sur l’état de la Nation du Président de la République, présenté le 23 décembre 2020, devant le Parlement réuni en Congrès.

De cette analyse, le Secrétariat fédéral de la FETRASSEIC constate ce qui suit :

  1. Des recrutements à la fonction publique

Le Secrétariat fédéral salue la volonté du Président de la République de résorber le déficit en personnels au niveau de l’administration publique.

Cependant, il tient à faire remarquer que la vague des recrutements annoncée depuis 2019, n’a pas encore produit les effets attendus dans le milieu du travail. Pour preuve:

  • les dossiers du recrutement spécial de l’année 2019, dans les secteurs des sports, de la recherche scientifique, de l’enseignement, de la jeunesse, de l’information et de la culture trainent encore, pour la quasi-totalité, dans le circuit virtuel de traitement et d’approbation.
  • Le recrutement de 2.000 enseignants, pour le compte de l’année 2020, annoncé dans le message à la Nation en décembre 2019, n’a jamais fait l’objet de notification des quotas. Rien n’est entrepris dans ce sens jusqu’à ce jour.

En conséquence, le Secrétariat fédéral reste persuadé que la promesse faite par le Chef de l’Etat de recruter, au titre de l’année 2021, de nouveaux agents à la fonction, publique pour le compte de l’éducation,  la communication, la culture, les sports, la jeunesse et de la recherche scientifique ne peut avoir de chance d’aboutir en temps réel compte tenu de la lenteur administrative, qui caractérise les pratiques au niveau des pôles de décisions.

  1. Des paiements des pensions de retraite

Le Secrétariat fédéral a pris acte des engagements du Président de la République sur cette question et sollicite l’assainissement des pratiques de gestion au niveau de la Caisse de Retraite des Fonctionnaires (CRF) où, en dépit de nombreux contrôles administratifs et physiques effectués ces dernières années, la situation demeure opaque sinon ténébreuse.

  1. Des avancements, titularisations, reclassements, promotions et autres situation administratives.

Dans ses différentes adresses publiques, le Président de la République n’a cessé de prôner le dialogue dans le règlement ou la résolution des questions sociales en milieu du travail.

Dans cet esprit, des pourparlers ont lieu régulièrement entre le gouvernement et les syndicats. Malheureusement, la question des situations administratives des agents de l’Etat des secteurs des sports, de la recherche scientifique, de l’enseignement, de la jeunesse, de l’information et de la culture n’a jamais trouvé de solutions satisfaisantes pour les travailleurs longtemps désabusés.

Les textes pris au cours des Commissions paritaires d’avancement (CAP) font l’objet d’un blocage délibéré au niveau de la fonction publique et, plus particulièrement, au niveau du ministère des finances et du budget.

A cet effet, le Secrétariat fédéral de la FETRASSEIC sollicite l’implication personnelle du Président de la République pour la mise en place d’un guichet unique regroupant l’administration et les syndicats pour diligenter le traitement des dossiers en cours, en vue de leur publication en temps réel.

  1. De la décentralisation administrative

 

Ce projet, qui date depuis plusieurs années a du mal à prendre réellement corps en dépit de l’arsenal des textes pris à cet effet.

Aussi, au regard de la situation socio-économique nationale fortement impactée par les effets de la COVID 19, le Secrétariat fédéral félicite le Président de la République pour la pérennité du climat de paix, qui a permis le fonctionnement régulier des administrations, en général, et de l’école congolaise, en particulier.

 

                                                               Fait à Brazzaville, le 7 janvier 2021

 

                                                                      Le Secrétariat fédéral

 

Commenter cet article